Pourquoi votre Entreprise devrait utiliser des Licences Concurrentes

Blogue
19 Septembre 2016

Dans une perspective d’achat de licences de logiciels de services TI, une importante question que vous devez vous poser est la question suivante : Comment acheter mes licences logicielles? Dépendamment du type de produit, un processus d'achat peut durer des mois, sinon une année avant d’enfin finaliser l'achat. Pendant ce processus, vous chercherez ce qui est avantageux pour vous et un modèle de prix ingénieux et pratique pourrait faire toute la différence. C’est pourquoi il faut absolument que votre entreprise passe à un modèle de vente de licences concurrentes.

Les licences logicielles se vendent fréquemment sous un modèle de licences nommées. Une licence nommée indique que l’on paie pour l’accès à un logiciel pour le nombre total d’utilisateurs désignés qui utiliseront le logiciel. Il y a 15 personnes qui ont besoin d’un accès au système, même si seulement 5 d’entre-elles vont utiliser le logiciel sur une base quotidienne?  Bien, vous allez tout de même devoir payer 15 licences. C’est une méthode de facturation qui est simple et directe à première vue (une licence par utilisateur), mais c’est également un modèle qui peut être coûteux, car le client doit tout de même payer une licence à plein prix pour un utilisateur qui travaillerait dans le système une seule fois par mois.

Les licences concurrentes de leur côté, vous facturent pour le nombre d’utilisateurs concurrents sur le système. Autrement dit, pour le nombre d’utilisateurs qui sont connectés dans le système simultanément. Reprenons l’exemple des 15 utilisateurs plus haut. Ils ont encore tous besoin d’un accès au système, mais si l’on sait qu’à sa capacité maximale, il n’y aura jamais plus de 10 utilisateurs connectés simultanément, alors nous n’aurons besoin que de 10 licences pour effectuer le même travail que nous aurions accompli avec les 5 licences additionnelles du modèle de licences nommées.

 

LES AVANTAGES DES LICENCES CONCURRENTES

L’avantage le plus important des licences concurrentes est la flexibilité qu’elles offrent. Elles sont souvent plus dispendieuses que des licences nommées (qui sont plus simples à implémenter), mais elles offrent plus de possibilités. Supposons que votre département a eu quelques personnes qui ont pris leur retraites récemment et que des embauches ont récemment été faites pour les remplacer. Il faudrait dans ce cas acheter une nouvelle licence pour chacun des nouveaux employés, car les licences des anciens employés ne se transmettent pas aux nouveaux employés dans un modèle de licences nommées. Un modèle de licences concurrentes toutefois, permet de transmettre ces licences facilement. Le prix plus faible des licences nommées peut être attirant à première vue, mais pour le long-terme, des licences concurrentes peuvent vous sauver de l’argent.

Un autre avantage qui est lui, moins évident, est le fait que vous n’aurez pas à vous soucier du nombre de dossiers ou de comptes utilisateurs. Dans un modèle de licences nommées, chaque licence est liée à un utilisateur, avec nom d’usager et mot de passe, ou encore lié à un ordinateur donné. Cela put créer des problèmes lorsque par exemple, un utilisateur ne peut se présenter au travail lors d’une journée importante ou si l’ordinateur avec la licence ne fonctionne pas.

De tels problèmes se produisent rarement avec des licences concurrentes. Les licences ne sont pas liées à un utilisateur ou un ordinateur. Un client peut donc créer autant de comptes dans le système que nécessaire, tout ce qui importe est le nombre d’utilisateurs concurrents, ou simultanés dans le système.

 

OK. OÙ EST L’ATTRAPE?

Il n’y a pas d’attrape,  mais il faut tout de même faire attention avec les licences concurrentes, qui ne conviennent pas nécessairement à tous et tous les types de produit et par transparence, il faut bien vous donner toute l’information. Il y a le prix plus élevé que celui des licences nommées dont nous avons parlé, mais aussi la notion de capacité maximale que j’ai brièvement mentionnée plus haut. Bien souvent, il est difficile pour une entreprise de déterminer quelle est cette capacité maximale exactement. On achète un peu moins pour sauver des coûts, au risque d’être dans le pétrin quand la demande du système va augmenter, ou on achète plus pour se protéger d’imprévus du même genre? Il est donc important de déterminer quelle est cette capacité maximale avant de se décider sur un nombre de licences.

 

DE FAÇON GÉNÉRALE, IL EST MIEUX D’UTILISER DES LICENCES CONCURRENTES

Les licences nommées sont encore communément utilisés et vendues, en raison de leur prix alléchant, mais si vous regardez à long-terme, leur rigidité  les rendent moins intéressantes que des alternatives plus flexibles. L’une de ces alternatives est le modèle de licences concurrentes, qui ne limite pas qui ou quel appareil peut utiliser les licences, en se concentrant plutôt sur les besoins réels d’utilisation des clients. 

Qu’attendez-vous pour vous lancer?